N E W S

vendredi 7 octobre 2011

Pourquoi faire petit quand on peut faire plus grand…





Cette façade ornée d’une spirale rouge vous rappelle-t-elle un de nos modèles ? Pour ceux qui disent non, ce projet-ci est l'extension de l’idée d’un projet d’immeuble à Ambodimita , Antananarivo, qui contenait deux appartements nichés en entresol comme le disent les professionnels du bâtiment, c'est-à-dire, dans un volume gagné après un déblayage sur un terrain dégagé d’un seul coté. Sur le projet initial qui était sur trois niveaux avec le parking au rez-de-chaussée, le propriétaire a décidé de faire une extension en hauteur pour en faire un vrai bâtiment qui dépasse le niveau de la rue du coté sud du terrain (voir photo). L’ensemble offre un bâtiment assez surprenant par son look avec la bande rouge qui serpente autour du bâtiment en reliant les niveaux et encadrant les baies vitrées. Car des baies, il y en a pas mal sur ce projet. Elles se trouvent sur le premier et deuxième étage où on a des plateaux libres destinés à des bureaux, en open-space ou cloisonnés, selon le choix des futurs occupants.


Chaque niveau mesure 230m² et l’accès se fait par une cage d’escalier menant vers les autres niveaux. Ces baies vitrées transpercent le bâtiment du nord, qui a la vue dégagée, vers le sud où se trouve la rue, et donc la façade d’accès de l’immeuble.


Au sommet se trouve un appartement, lui aussi tout en transparence, avec trois chambres qui accèdent sur une grande terrasse de caillebotis en bois sur la façade sud sur la rue et sur les maisons voisines de l’immeuble.

La terrasse nord, elle aussi en caillebotis en bois, donne une vue complètement dégagée et celle du sud. La bande rouge qui fait la particularité de cette architecture fait office d’auvent pour ces deux terrasses. Une surface destinée au commerce est aménagée sur le rez-de-chaussée cachant le parking qui se trouve sous les plateaux de bureaux. Ce mélange de destination fera beaucoup d’animation sur cet immeuble et donnera au quartier une nouvelle vie. Ce dernier connait d’ailleurs pas mal de projets d’immeubles, soit en rénovation, soit en construction, dont la plupart destinés à des activités tertiaires.